Jeunesse et Poésir

Attends

Eh attends, viens donc par ici
Visiter les plis hors-circuit
Du temps, dont la course effrénée
Ne nous laisse pas respirer.
Prends le temps, ferme les yeux
Coupe l'univers en deux :
Le quotidien qui s'enfuit,
Et puis toi, pense à ta vie
Apprécies-en les gestes
Observe ce qui reste
Tu verras dans ton cœur
Ce qui a vraie valeur
Pénétrant toi-même
Nœud infini d'heures
Ambigu dilemme
Ta sphère intérieure
Les poids sont libérés
Va, tu peux t'envoler
Et la mer est calmée
Tu peux y naviguer
Puis retourne à la surface
On a offert de la place
Au cœur, il n'a plus d'impasse
Sa peur du fracas s'efface
Va courir et même bondir
Tel le temps qui reprend sa route
Bonne aventure, autant sans doute
Que de gravier sur l'avenir

Attends
Brooke Cagle / Unsplash / CC0