Jeunesse et Poésir

Brume

Je marche dans un n u a g e Il emplit les tunnels de la vie, J'écoute l ' é c h o léger, Il m'apprend les formes crues du monde ; Je cours sans hésitations J’entends le chant de mes compagnons Nous avons pris l'homme d'une autre teinte Nous ne connaissons plus rien Il n'y a qu'une t o i l e devant nous. Je galope sur mon fil, Elle est la vie, elle est belle Elle pourrait à chaque fois tomber Il n'est rien et elle s’accroît. Il y a la trajectoire de la Lune Nous en sommes la r é v o l u t i o n, Vous nous entendez rouler Je plonge au cœur de notre avenir Tu es le ciel accroché Tu es tout mon univers

Brume
KEVIN CLYDE BERBANO / Unsplash / CC0