Jeunesse et Poésir

Cri du passionné

L’univers se balance
Et le temps fait silence,
Dans l’instant se confondent
Les voix et les secondes,
Plus rien n’est autour,
Ni la nuit, ni le jour.
Le monde se défait
De ses pesants secrets,
Il chantonne les cieux
Pour qui ferme les yeux.

Et moi, je chante aussi
Et je danse avec lui

Et je joue sans frontière
Et je ris pour la Terre,

Je trace son visage
Qui n’est pas le plus sage,

Accorde les couleurs
De ses plus jeunes fleurs,

Et je lui sculpte un corps
Pour qu’il puisse vivre encor.

Je pense sa structure
Source de ses murmures,

Je raconte une histoire
Gravée dans sa mémoire ;

Je deviens tout et j’aime
Tout ce qui le parsème

Et j’écris mon amour,
D’aujourd’hui, pour toujours.

Cri du passionné
Simon Maennling / Unsplash / CC0