Jeunesse et Poésir

Détente

Le ciel est doux et l'air est jaune
La lune ouverte étreint sa faune
L'été rythmant le jour caresse
Les yeux déçus par ses promesses
Un cœur qui tangue et l'eau qui coule
Et puis l'espoir qui se déroule
Le cœur orange et la vie verte
Âme vogueuse, ô silhouettes
Tranchant le ciel au près au loin
Tout retrouver le lendemain

Les toits les murs qui crient qui rient
Et puis le soleil qui s'enfuit
La joie la peine et les miracles
Mais pour ce soir c'est la débâcle
La guerre encor, l'amour toujours
Et puis le revoilà le jour

Mais se savoir bien entouré
Piquer le ciel et sa beauté
Et les guirlandes dans les branches
Pour tous les cœurs c'est la revanche

Détente
Sidharth Bhatia / Unsplash / CC0