Jeunesse et Poésir

Présence du passé

De granite immuable
Est le livre du temps ;

Quand s’écoule le sable
Au gré et flot du vent,
Sur ses graves parois
Il inscrit nos histoires.
Et chacun de nos choix
Peut faire tomber le soir
Ou lever le Soleil,
Et donner à nos vies
Une couleur vermeille
Ou un morne éclat gris.

Chacune de nos erreurs
Y est profonde entaille
Et nos éternels pleurs
Ne rebouchent la faille,
Qui demande plutôt
Pour le pardon du crime
De dresser un flambeau
En éclairant l’abîme.

Mais encor dans ses pages
Nous pouvons établir
Des odes et des adages
Qui guident l’avenir
En érigeant les doux
Espaces sans plafond
Dont on voit le ciel d’où
Naissent les horizons.

Le présent est notre atelier
Où cet or nous devons sculpter

Présence du passé
Mikael Kristenson / Unsplash / CC0