Jeunesse et Poésir

Tralala

Quand je m'en vais promener
Je prends soin de ne garder
Que les choses simples en tête
Pour que les ailes de poète
Libérant leur légèreté
Se laissent par le vent guider ;
Je pars léger, je reviens
Le cœur toujours plein d'entrain
Plein de cette joie qui vibre
Transmet le suréquilibre :
Ça sautille et ça gigote
Comme une idée rigolote
On va exploser de rire
Et toujours-toujours grandir !
L'excitation unanime
Qui monte et partout anime
Des feux comme d'artifice
Porte la vie qui se dévisse
Mélange mélange les idéaux
Comme pour en faire un gâteau
Qui gonfle gonfle à tout va
Emportez, emportez moi !

Tralala
Luca Upper / Unsplash / CC0